Partager cette page :

Du capteur au supercalculateur, un projet de capteurs mobiles pour l'analyse de la qualité de l'air

le 30 janvier 2018

15h30 - 17h30

ENS Rennes, Salle du conseil
Plan d'accès

Intervention de François Bodin (ISTIC, IRISA), dans le cadre des séminaires du département Informatique et télécommunications.

Séminaire Informatique et télécommunications

Séminaire Informatique et télécommunications

Nous présentons le projet AQMO qui vise d’une part à étendre la couverture de mesure de la qualité de l’air par l’exploitation du réseau de transports de la métropole rennaise et d’autre part à utiliser la simulation numérique (HPC) afin de mieux comprendre l’impact des politiques publiques. L’usage du HPC est prévu suivant deux modes, l’un régulier de surveillance de la qualité de l’air, l’autre en urgence (urgent computing) pour répondre à des incidents tels les incendies, etc.

Ce projet s’inscrit dans la politique d’Open-Data de Rennes Métropole et en particulier le futur Service Métropolitain Public de la Donnée. Un point essentiel du projet est donner accès aux données collectées ainsi qu’aux résultats des simulations numériques aux citoyens.

Lien vers la présentation (version non étendue) : http://www.association-aristote.fr/lib/exe/fetch.php/pres_bodin.pdf
Thématique(s)
Formation, Recherche - Valorisation
Contact
David Cachera & Luc Bougé

Mise à jour le 5 février 2018