Partager cette page :

Inria Rennes - Bretagne Atlantique : "Retournement temporel, imagerie passive, échographie et imagerie multi-ondes"

le 17 avril 2013

à partir de 14 heures

Exposé de Mathias Fink, professeur à l'ESPCI Paris Tech, dans le cadre du Colloquium rennais des Sciences du numérique.

INRIA

INRIA

Après un rappel des principes du retournement temporel des ondes en milieu complexe, nous discuterons dans un premier temps de l'origine de la limite de diffraction  en physique.  C'est par le biais d'une approche « retournement temporel » de cette limite que nous introduirons les principes de l'imagerie sismique passive qui connait actuellement un grand succès dans le monde de la géophysique. Nous montrerons que cette approche peut être généralisée à d'autres domaines que la sismologie comme celui de l'imagerie micro-ondes. Dans un deuxième temps, nous nous intéresserons aux méthodes d'imagerie active et nous montrerons  comment les principes de l'échographie combinés à ceux du retournement temporel peuvent conduire aux développements de nouveaux types de sonar et de radar. Dans ce contexte nous décrirons un certain nombre de nouvelles méthodes d'imagerie médicale ultrasonores. Enfin, dans la dernière partie de cet exposé, nous discuterons de la possibilité d'appliquer ces méthodes aux ondes optiques. Nous montrerons en particulier qu'en combinant ultrason et optique on peut espérer réaliser des images optiques des tissus biologiques à grande profondeur.
Thématique(s)
Recherche - Valorisation, Partenariats
Contact
Nathalie Lacaux (Inria Rennes - Bretagne Atlantique)

Mise à jour le 27 mars 2013